The first one

Bonjour, bonjour aux amis, aux curieux (ses), etc…

 

Je débute ce blog, comme bien d’autres activités d’ailleurs, pour centraliser mes différentes bidouilles, qui commencent à voyager hors de ma maison. Cela me permettra d’avoir un oeil
dessus, en souvenir.

 

J’ai découvert une certaine blogosphère il y a  très peu de temps et j’avoue que c’est avec un plaisir infini que je découvre le petit univers de chacune. Je me délecte de découvrir
les créations, les couleurs, les matières, les formes, le matériel…

 

J’avoue avoir un petit faible pour les aiguilles, les grandes, celles qui tricotent. Quant aux petites, je suis plus qu’une débutante, alors petit à petit, j’apprends, je me lance, je me
plante, j’en tire des leçons. En fait dans ce domaine, la phase de réflexion est beaucoup plus importante que celle de réalisation. En revanche, j’ai un gros gros défaut à mon avis, c’est
celui de n’avoir aucune idée originale, ou si peu. Je fais donc de la pâle copie. Je dis « pâle » car je ne suis jamais satisfaite, je me dis que ce que font les autres est toujours mieux,
mieux fait, les couleurs sont mieux choisies, mieux mieux mieux. Bref, comme il se doit, je rendrais à César ce qui appartient à César et n’oublierai pas de citer mes sources.

 

Quoiqu’il en soit, en ce moment j’ai une bonne moitié de cerveau qui est occupé à savoir quel sera mon prochain projet, comment je vais m’y prendre, de quelle couleur, et peut-être que
dans ce sens, ou dans l’autre, ou plutôt faire à la place…. ça fourmille !!!! enfin ça serait plutôt « les méninges en chantier » en fait ;)… et pour « le gris sourit », tout simplement
parce que chacun des habitants de cette maison adore le gris. Qui m’a dit un jour très sagement :  » faut arrêter de se poser trop de questions et lâcher prise » ?

 

Alors je lâche et je me lance. 😉