Esssiiiiiiie !!!!

El là d’un coup je vois les moineaux de la pub Esso dans leur nid, crier « Essssiiiieeee ! »

 

Un paquet

 

Vernis 0522

 

On farfouille

 

Vernis 0523

 

On déballe

 

Vernis 0533

 

Et on s’amuse

 

Vernis 0529

 

Bon OK, l’inconvénient avec les commandes groupées, c’est qu’on en garde que le 1/4.

Emportée par la foule…

… qui nous traîne
Nous entraîne
Écrasés l’un contre l’autre
Nous ne formons qu’un seul corps
Et le flot sans effort
Nous pousse, enchaînés l’un et l’autre
Et nous laisse tous deux
Épanouis, enivrés et heureux.

 

Bon tout le monde aura reconnu ces quelques vers, nul besoin de les présenter mais cela résume bien le ressenti lors de ma visite au Salon Création et Savoir-Faire. Journée éprouvante, réveil à
4h30. Accompagnée de ma Maman, Caroline de Cook9addict, Alice de Au pays des délices et sa Maman et  d’Aline de Calinea87, toutes membres du Tricot-thé limougeaud. C’est vrai qu’à coup de mailles, de rangs supplémentaires et de muffins au potimarron et pépites de
chocolat (à tomber… merci Alice), ce trajet ne m’a jamais paru si rapide.

 

Une fois sur place nous découvrons le Yarn Bombing auquel nous avons toutes participées, je ne reviendrai pas dessus. Ensuite, du monde, de la foule, du people et des femmes passionnées en
délire. Règne une atmosphère assez tendue, entre le besoin vicéral de tout ramener et l’appréhension de faire une impasse sur un stand convoité depuis 15 jours.

Tellement convoité que j’avais bien préparé ma visite du salon, une petite liste de mes besoins en laine restée sagement sur ma table basse à plusieurs centaines de kilomètres de là. J’aime
l’efficacité !

Ensuite, on constate la présence de quelques individus mâles, non dépourvus d’une pensée à peine dissimulée de « mékeskejfoulà ? »

Hypothèse n°1 : OK je cède j’y vais samedi, je serais sûr de ne pas avoir la gueule demain et elle me fera un bon rôti pour le repas dominical, ça
sera toujours ça de pris.

Hypothèse n°2 : Mais pourquoi j’ai dit  oui ? Au secours sortez-moi de là !!!!

 

Bref, un fois passée sur l’analyse de la population présente, je suis ravie de rencontrer Bérangère de L’île aux
fils
,
présente sur le stand de Froufrou et Capucine. Dont le stand est déjà dévalisé
(ce qui après réflexion me sauve la vie le porte-feuille). Elle m’ a réservé un accueil hyper chaleureux à la hauteur de ce que j’imaginais, ça
fait bien plaisir. Ensuite je suis partie à la rencontre de Catherine Martini de la petite boutique des gourmandises, grâce à qui j’ai gagné mon entrée au Salon et qui m’oriente vers l’allée de
l’inspiration. Le thème de cette année : un Noël bohème.

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0399

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0400

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0401

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0402

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0404

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0406

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0408

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0409

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0410

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0411

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0412

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0414

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0415

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0417

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0418

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0419

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0420

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0424            Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0428  

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0425            Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0421

 

  Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0426

 

Et il fallait bien que je finisse sur mon butin du jour : du thermocollant-qui-brille, de la Malabrigo Lace Archangel (aucune idée de ce qu’elle va devenir pour l’instant mais la couleur est
magnifique), de la batiste France Duval-Stalla papillon brume (avec une idée très très précise de son avenir), des pochoirs, un tampon dentelle, un gros bouton en Liberty mauvey prune (mon
préféré), de la chaine à bille, des apprêts, et des gift tags.

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0500

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0501

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0503

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0505

 

Côté bijoux, rien de transcendant, du déjà-vu sur tous les stands, rien de très raffiné. J’ai donc pris du basique.

Côté laine, j’ai aimé les voir en direct, pouvoir toucher et les découvrir en vrai.

Côté fil et aiguilles, beaucoup beaucoup de broderie, ça m’est passé donc je ne m’en suis pas préoccupée.

Côté tissu, impossible d’y accéder et c’est une bonne chose, auto interdiction : « du tissu tu ne t’approcheras point, sois raisonnable ma fille. »

Côté scrap, de belles choses avec de jolies découvertes.

 

Conclusion :

 

Point positif, super journée partagée avec des gens passionnées dont je découvre pas mal d’univers communs et ça fait plaisir, mettre des visages sur des noms toujours cachés
derrière leur blog. Un beau moment avec ma Mamon (et c’est bien ça le plus important).

 

Point négatif, Charlotte de « Et puis la neige… » l’a très bien décrit ici, un gros manque de gestes commerciaux. Pourquoi certains articles sont plus chers qu’en boutique
même en rajoutant les frais de port ? là mystère. Une fois la CB délestée on recupère notre bien et ça s’arrete là, peu de sourire, pas de « merci à bientot », pas du petit truc en plus, bref il
manque l’esprit « Salon ».

 

Le positif l’emporte sans problème, belle journée à refaire, mais pas un samedi !!!

Et je reprends donc les derniers vers :

 

« Et nous laisse tous(tes) deux
Épanouis(es), enivrés(es) et heureux(ses). »

Yarn Bombing

Bien que le résultat ait été dévoilé depuis mercredi, à l’ouverture du salon Création et savoir-faire, je me devais de le présenter ici. Je m’excuse pour la médiocre qualité des photos,
prises avec le portable, c’est pas folichon.

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0396

 

 

Ce yarn bombing (ou tricot de rue, pour les non intitiés) a été proposé par le Collectif France Tricot, en partenariat avec Phildar. Autant je me faisais une joie de participer, autant le
résultat me laisse complètement sur ma faim. Je reconnais la patience de celles qui ont monté tous ces petits carrés mais je m’attendais à un vrai yarn bombing, pas à une tâpisserie suspendue à
la porte de Versailles. Visiblement les carrés restant ont juste été noués sur la barre et quant aux pompons demandés, en voir à peine une dizaine qui se battent en duel, mouais bof.

Quand je vois que rien que les participantes du tricot-thé de Limoges en ont envoyé un certain nombre, je me demande où sont passés tous les autres, il y en a eu forcément plus que ça.

 

Voilà, sentiment mitigé, et ça fait le 2ème post que je communique ma déception… peut mieux faire.

Errare aurélium est

Milanese-loop 0005

 

Milanese-loop 0006

 

J’ai utilisé une laine à tomber, DyeForYarn, Merino-Silk, coloris Lost my Khaki shorts, un nom qui ne s’invente pas. Les noms donnés aux laines de DyeForYarn ne sont jamais dépourvus d’humour
d’ailleurs. Elle est lumineuse, douce à souhait, des nuances dans les couleurs hallucinantes, les photos rendent une teinte un peu violacée alors qu’en vrai elle tend plus vers le kaki, comme son
nom l’indique. Je l’avais trouvée dans cette magnifique boutique de Lil Weasel, passage du grand cerf à
Paris, fin juin. Je ne dirais jamais assez que rien que le passage est sublime, mais alors la boutique est un doux rêve. Des matières, de la couleur avec en plus un accueil formidable…

Bref après avoir spéculé bien assez longtemps sur ce que j’allais faire de cet écheveau, j’ai enfin trouvé la réponse, un Milanese Loop de tante
Ehm
! (disponible gratuitement sur Ravelry.)

Bon je passoutre (oui oui je sais, encore une fois) le fait que mon aiguille circulaire n°4 préférée s’est suicidée dans mes mains portant fièrement mon milanese pendant son dernier souffle.

Heureusement, je venais de solliciter mes tricopines pour un prêt d’aiguilles 4 en 120 cm pour un autre projet. Cétait un peu grand mais bien pratique quand même. Donc merci mesdames, j’ai pu
tester les knit pro en bois que j’adopte dès aujourd’hui.

 

 

 

Milanese-loop 0028

 

Milanese-loop 0021

 

Bon voilà pour la petite aventure (wouh décidement ma vie est trépidente) mais, puisqu’il y a aussi un « mais », des fois il faut savoir reconnaître ses erreurs. je n’ai pas osé le tricoter en
double fils et j’aurais dû car il se transforme donc en Milanese Loop-é.

Oh je vous entends d’ici « mais non il est bien », « roh t’es trop dure », « je vois pas où est le problème »… blablabla que nenni !

Il ne se tient pas assez, est trop fin, la dentelle est plus que morcelée, ne m’en demandez pas oui on va dire que la dentelle se morcelle, c’est le seul mot qui m’a semblé adapter à cette
situation. 

Bref comme vous vous en doutez, je ne suis que très moyennement satisfaite car il manque un peu de corps.

Il va falloir que je me décide à tout défaire et du coup je ne sais même pas si j’aurais assez de laine.

 


Milanese-loop 0480

 

Milanese-loop 0484

 

Milanese-loop 0487

 

Milanese-loop 0495-copie-1

 

 

Arfmmmmmlfff <- soupir dépité

Gris moutarde

                                             capel moutrde  mistsi         

 

Parce que j’adore cette association de liberty, parce qu’un anniversaire passe par là, parce que j’ai envie.

Cela suffit-il à se justifier ?

 

Carinne 0446

 

Carinne 0442

 

Liberty Capel moutarde et Mitsi gris, sequin La Droguerie, apprêts Cooleurs

Clara’s Korrigan

Petite Clara née ce 10 novembre, attendue, désirée, qui fait la joie des ses parents avant même son arrivée…

 

1

 

5

 

3

 

Je ne présente plus l’étiquette d’instructions d’entretien d’Elise que l’on retrouve ici cliclic.

 

2

 

Et voici un Korrigan de Solenn Couix-Loarer, qui déborde de talent avec des modèles simples à tricoter avec juste ce qu’il faut de détails et petites
subtilités tant dans l’esthétique que dans la construction. C’est donc toujours un plaisir de réaliser ses modèles.

Je retrouve là ma Cabotine de Phildar, que j’avais délaissée quelques temps, toujours dans ce beau coloris écume, aig. n°3. Agrémenté de 3 petits boutons trouvés dans une mercerie en haute-ville
de Quimperlé.

 

 

10

 

11

 

8

 

9

 

7

 

6

 

Bienvenue jolie Clara…

 

Ah pis j’oubliais… 2 petits caramels se sont perdus au fond du paquet, la maman saura-t-elle les retrouver ?

RIP

Un petite minute de silence s’impose…………………

Impossible à réparer, MON aiguille circulaire que je vénère, MA n°4 à rendu l’âme en plein coeur de l’action. Elle m’a fait découvrir le tricot en rond, le magic loop, le bonheur d’abandonner
presque les coutures. Tant de beaux moments partagés.

Nous nous séparons dans la douleur… soupir

 

Divers 0365

 

Divers 0368

 

😉

Ma bonne étoile

Bon quitte à rester clouée au lit, autant en profiter pour sortir un petit billet qui aurait du voir le jour fin  2012.

 

Ma bonne étoile, enfin je la regarde, enfin je peux me faire confiance et ne plus réfléchir, lâcher prise, foncer et titiller de la pince à bijouter sans me poser de question. Oui je sais
c’est pas trop tôt me diront certains…

 

 

Etoile 0350 - Copie

 

Etoile 0351

 

Etoile 0343

 

Etoile 0397

 

 

Bracelet Biais liberty Poppy and Daisy bleu, chaînette à boules et sequin étoile La Droguerie.

 

liberty-poppy and daisy bleu

 

J’adore ce liberty, comme beaucoup d’autres certes, mais quand même. Celui-ci fait parti de mes bests.

 

 

Parce que faire comme Maman fait toujours rêver, parce que pouvoir partager sa passion avec ses petits est un pur bonheur, parce que j’aime tout simplement. Et quand je vois ça, j’ai des étoiles
dans les yeux et qu’il en a aussi de fierté.

 

 

Bijoux 0675

Parure

 

De la simplicité, de la finesse, de la discrétion, adaptable à l’infini…

 

Bijoux 0360

 

Bijoux 0362

 

Petite mise en situation.

 

Bijoux 0288

 

Bijoux 0356

 

Perles stock perso, sequin Cooleurs et chaînette Gribouil’

 

Selectionné sur Abracadacraft