Artichaut à la fraise

Je dois avouer que je ne connais absolument pas la petite histoire de cet artichaut. Comment ce petit boléro est devenu Artichaut reste un mystère mais soit, avec de la fleur de coton de La Droguerie coloris « Fraise tagada » je me dis que la recette est à tenter. Et en effet, l’alchimie est parfaite. Cet Artichaut (donc) de Solenn Couix-Loarer est disponible sur Ravelry ou sur De Rerum Natura, et est juste une merveille de construction ; on découvre le montage de mailles provisoires, qui permet de les reprendre pour tricoter dans l’autre sens. Au début, en survolant les explications je suis restée un peu dubitative, j’ai eu l’impression de me retrouver devant un pattern hyper complexe et si on avait pas Bac+12, ça restait du domaine de l’impossible et puis il a juste suffit de s’y plonger vraiment et on découvre des explications limpides, intuitives, des techniques surprenantes, pour celui qui ne les connait pas bien sûr. Quoiqu’il en soit, j’ai pris un réel plaisir à le tricoter. D’autant que lorsqu’on a en tête la bouille de sa future propriétaire, on se dit que ce rose lui ira à merveille.

DSC_0959 DSC_0955 DSC_0953 9 8 7 6 5 4 3 2 1

8 réflexions au sujet de « Artichaut à la fraise »

  1. Rhhââ il est splendide… et mon échec d’autant plus cuisant. Je dois manquer d’intuition en plus du bac +12. Allez bonne résolution de cette fin d’année, le défaire et recommencer la taille au-dessus ou commencer par a taille bébé pour ma nièce.

    • merci !! si tu suis toutes les explications calmement sans avoir l’impression de ne pas avoir le niveau finalement il se fait tout seul. Mais fais la taille mini, tu auras l’impression d’avancer et apres une bonne maitrise de la bete, tu le fais en plus grand !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *