Emportée par la foule…

… qui nous traîne
Nous entraîne
Écrasés l’un contre l’autre
Nous ne formons qu’un seul corps
Et le flot sans effort
Nous pousse, enchaînés l’un et l’autre
Et nous laisse tous deux
Épanouis, enivrés et heureux.

 

Bon tout le monde aura reconnu ces quelques vers, nul besoin de les présenter mais cela résume bien le ressenti lors de ma visite au Salon Création et Savoir-Faire. Journée éprouvante, réveil à
4h30. Accompagnée de ma Maman, Caroline de Cook9addict, Alice de Au pays des délices et sa Maman et  d’Aline de Calinea87, toutes membres du Tricot-thé limougeaud. C’est vrai qu’à coup de mailles, de rangs supplémentaires et de muffins au potimarron et pépites de
chocolat (à tomber… merci Alice), ce trajet ne m’a jamais paru si rapide.

 

Une fois sur place nous découvrons le Yarn Bombing auquel nous avons toutes participées, je ne reviendrai pas dessus. Ensuite, du monde, de la foule, du people et des femmes passionnées en
délire. Règne une atmosphère assez tendue, entre le besoin vicéral de tout ramener et l’appréhension de faire une impasse sur un stand convoité depuis 15 jours.

Tellement convoité que j’avais bien préparé ma visite du salon, une petite liste de mes besoins en laine restée sagement sur ma table basse à plusieurs centaines de kilomètres de là. J’aime
l’efficacité !

Ensuite, on constate la présence de quelques individus mâles, non dépourvus d’une pensée à peine dissimulée de « mékeskejfoulà ? »

Hypothèse n°1 : OK je cède j’y vais samedi, je serais sûr de ne pas avoir la gueule demain et elle me fera un bon rôti pour le repas dominical, ça
sera toujours ça de pris.

Hypothèse n°2 : Mais pourquoi j’ai dit  oui ? Au secours sortez-moi de là !!!!

 

Bref, un fois passée sur l’analyse de la population présente, je suis ravie de rencontrer Bérangère de L’île aux
fils
,
présente sur le stand de Froufrou et Capucine. Dont le stand est déjà dévalisé
(ce qui après réflexion me sauve la vie le porte-feuille). Elle m’ a réservé un accueil hyper chaleureux à la hauteur de ce que j’imaginais, ça
fait bien plaisir. Ensuite je suis partie à la rencontre de Catherine Martini de la petite boutique des gourmandises, grâce à qui j’ai gagné mon entrée au Salon et qui m’oriente vers l’allée de
l’inspiration. Le thème de cette année : un Noël bohème.

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0399

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0400

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0401

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0402

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0404

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0406

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0408

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0409

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0410

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0411

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0412

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0414

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0415

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0417

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0418

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0419

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0420

 

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0424            Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0428  

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0425            Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0421

 

  Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0426

 

Et il fallait bien que je finisse sur mon butin du jour : du thermocollant-qui-brille, de la Malabrigo Lace Archangel (aucune idée de ce qu’elle va devenir pour l’instant mais la couleur est
magnifique), de la batiste France Duval-Stalla papillon brume (avec une idée très très précise de son avenir), des pochoirs, un tampon dentelle, un gros bouton en Liberty mauvey prune (mon
préféré), de la chaine à bille, des apprêts, et des gift tags.

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0500

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0501

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0503

 

Salon-creation-et-savoir-faire-2012 0505

 

Côté bijoux, rien de transcendant, du déjà-vu sur tous les stands, rien de très raffiné. J’ai donc pris du basique.

Côté laine, j’ai aimé les voir en direct, pouvoir toucher et les découvrir en vrai.

Côté fil et aiguilles, beaucoup beaucoup de broderie, ça m’est passé donc je ne m’en suis pas préoccupée.

Côté tissu, impossible d’y accéder et c’est une bonne chose, auto interdiction : « du tissu tu ne t’approcheras point, sois raisonnable ma fille. »

Côté scrap, de belles choses avec de jolies découvertes.

 

Conclusion :

 

Point positif, super journée partagée avec des gens passionnées dont je découvre pas mal d’univers communs et ça fait plaisir, mettre des visages sur des noms toujours cachés
derrière leur blog. Un beau moment avec ma Mamon (et c’est bien ça le plus important).

 

Point négatif, Charlotte de « Et puis la neige… » l’a très bien décrit ici, un gros manque de gestes commerciaux. Pourquoi certains articles sont plus chers qu’en boutique
même en rajoutant les frais de port ? là mystère. Une fois la CB délestée on recupère notre bien et ça s’arrete là, peu de sourire, pas de « merci à bientot », pas du petit truc en plus, bref il
manque l’esprit « Salon ».

 

Le positif l’emporte sans problème, belle journée à refaire, mais pas un samedi !!!

Et je reprends donc les derniers vers :

 

« Et nous laisse tous(tes) deux
Épanouis(es), enivrés(es) et heureux(ses). »

12 réflexions au sujet de « Emportée par la foule… »

  1. Très partagée aussi sur ce salon. Même si oui … si on me paye le voyage j’y vais sans me poser de question. J’ai fait la connerie l’an passé d’y aller avec mon homme (et ma fille de 18 mois) …
    je te passe les trépignements et les pourquoi je suis là. Je pense que les blogueuses font en bonne partie le salon (pub gratuite avec nos billlet de blog, billets offerts, carrément exploitation
    du filon blogueuse-créatrice) alors heureuse de lire ce genre de billet. Cette année j’ai eu l’impression que la blogo était arrosée d’entrée à gagner. Je trouve l’entrée super cher en plus.

    • oui l’entrée est chère mais finalement comme tous salons, j’étais donc bien contente d’avoir gagné mon entrée. je comprends ton désarroi sur le fait s’y avoir été en famille ça a du être sportif
      et t’as même pas du en profiter.

  2. Joli butin! Ça m’a fait plaisir de te rencontrer! Et pourtant, samedi était plus calme que le mercredi/jeudi d’après ce qu’on m’a dit!

    • ah ? on m’a dit que s’il fallait y aller un jour c’était le mercredi, j’imagine même pas ce que ça devait être. ou alors moins de monde parce que déjà dévalisée non ? 😉

  3. T’as rapporté un joli petit butin…. malgrè les points négatifs relevés ça et là sur différent blog moi j’aurai bien aimé y aller… j’ai jamais fait le salon de Paris…
    Bises

    • moi aussi ça fait toujours plaisir de mettre des visages sur des blogs, ça humanise un peu tout ça.

Les commentaires sont fermés.