Like a Pylone

Il va falloir qu’on étudie sérieusement le cas de l’acheteuse incontrôlable. Pourquoi acheter des bricoles qui nous semblent indispensables pour mettre 3 plombes 1/2 à les transformer ? Lors de la dernière édition de l’Aiguille en Fête à Paris qui s’est déroulée en Février j’avais ramené un petit butin :

DSC_0028L’enfile-aiguille (en haut de la photo… oui le petit truc bleu) a été offert, les précieux écheveaux de Malabrigo sont sagement rangés dans une commode en attendant d’avoir le temps, car ils ont déjà trouvé leur projet de prédilection et ne restait qu’à monter ma bague dans l’esprit Pylone.

Attention roulement de tambour….. c’est chose faite !!!!!! Youhou !!

Bon, sachant qu’il pleut des tonnes d’eau, qu’on revit dans le noir, donc pas de lumière pour les photos. Me voilà devant ma petite lampe de bureau qui a une puissance d’environ 2 watts (impressionnant non ?) et je suis obligée de me rendre à l’évidence ;  mon vernis lui vole la vedette. Un joli combo de Bobbing for Baubles d’Essie avec Djinn in a bottle d’Enchanted Polish. Maaaazette ce holo qu’il est beau !! Alors comme ça fait longtemps qu’on a pas vu de petits swatchs par ici, attention à l’avalanche de photos et surtout au claquage de rétines.

10 09 08 07 06 05 04 03 02 01

C’est chouette un KAL…

Oui c’est chouette quand on est plusieurs… c’est le principe du KAL vous me direz, ben oui KAL comme Knit A Long. Oui on peut être nombreuses à se lancer, oui on s’est fixé, non sans mal une date de départ, oui on trouve ça chouette, on s’en amuse, on s’autorise même des pièces plus petites, tant que tout le monde trouve ça chouette d’être ensemble. Oui mais pourtant, je ne me sens ni tortue ni lièvre sur ce coup-là et c’est pas Jean qui dira le contraire, mais ce KAL-ci s’est transformé en Knit ALone. Même si j’ai pris le temps de redéfaire presque ma 1ère pelote en entier car il était trop ajusté. D’ailleurs un aller-retour à L’AEF (accompagnée des coupables 😉 ) m’a permis de rétablir la situation vite fait.

Bref, « nous partîmes 500, mais par un prompt renfort… » euh je m’égare là.

Bref, je disais, je vous présente Owlet by Kate Davies, un pull bottom-up avec un joli tour d’épaules en chouettes. Mon avis sur le bottom-up : ça me saoule ! oui ça me saoule, le raccord entre le corps et le rajout des manches et périlleux moche pour pas grand chose je trouve, et puis on peut pas voir l’effet d’ensemble au fur et à mesure comme c’est le cas en top-down.

Les rangs raccourcis pour marquer l’encolure est une bonne alternative aux diminutions classiques mais je trouve que ce modèle à un problème de jauge. Les dimensions sont un peu petites, et moi les dimensions qui ne collent pas à la réalité… ben ça me saoule encore. Alors outre le fait qu’avec tout ça j’ai fini complètement ivre, il a fallu donc tout recalculer et je vous avoue que c’est loin d’être mon point fort, le recalcul.

Je n’ai pas pu m’empêcher de me replonger dans de la Malabrigo Worsted, coloris Paris Night, bonheur de douceur et de chaleur aussi. C’est pour ça que je suis vraiment ravie de voir que l’hiver s’est déjà fait la malle et de constater que mon fiston ne pourra pas le mettre avant l’année prochaine. (dixit la fille qui a rallongé les manches au cas où)

Owlet-01 Owlet-02 Owlet-03 Owlet-04

Attention, à partir de là, les photos sont pourries. Shame on me…

Oui le sous pull marron ne va pas avec le bleu, mais monsieur a bien daigné m’accorder 5 minutes de son temps (pas plus) car il était plongé devant un match de rugby, d’où la tête orientée exclusivement du même côté… des fois que…)Owlet-05 Owlet-06 Owlet-07

Puis j’ai rajouté des petits boutons.Owlet-08

Sans rancune les filles, on se rejoint vite pour la Quadrature, les chaussettes et la Umaro 😉

La cerise sur le pompon

– AURELIIIIIIE !!!!! (Oui parce que dans la vraie vie c’est comme ça que je m’appelle… OMG je me suis démasquée, nan parce que s’appeler legrisourit serait un peu idiot faut dire)

– Oui ?

– Je veux des cerises ! De jolies cerises en boucles d’oreilles

– euh oui mais enfin des cerises ?… déjà c’est pas la saison et puis après euh soupir … comment ?

– ‘m’en fous tu t’débrouilles ! (faut pas croire dans la vie elle est hyper sympa hein 😉 )

Ok , ok je vois, la phrase suivante sera « même pas cap' » et moi les « même pas cap' » j’aime pas, parce que mon côté tête de pioche fait que j’aime bien les défis, surtout si c’est pour faire des boucles d’oreilles. Alors ok j’m’y jette. Je fais le tour de ma ville (je viens déjà de vous dévoiler mon prénom, n’allez pas croire que je vais vous dire où j’habite non plus !!! :p ), bref me voici lancée dans une recherche frénétique dudit matériel et une fois le butin rassemblé, j’activasse (oui activasse, pourquoi pas d’abord) mes petites pinces. et voilà :

01Maintenant j’ai pour mission de faire quelque chose avec P’tit Biscuit. Mais  si tu sais bien… P’tit Biscuit !!!!

imagesAllez hop au boulot !

Cocooning

Je suis tombée en amour devant cet écheveau de Malabrigo Rios coloris Candombe trouvé chez Lil Weasel en juillet dernier. Malabrigo fait toujours de magnifiques mélanges de couleurs, sans parler de la matière qui est sublime, le fil est bien rond, ne s’écrase pas, la douceur du mérino toujours au rendez-vous, bref j’adore.

Cet écheveau s’est transformé en Cocoon Me Cowl by Rose Beck.05 02 01 06 04 03 07

09 10 11 12 J’avoue 2 points négatifs dans ce projet. Autant, les couleurs sont sublimes autant le mélange une fois tricoté me plaît moins car les couleurs sont mélangées un peu n’importe comment et ne sont pas mises en valeur. Je m’étais déjà faite la réflexion ici, j’en conclus donc que ces couleurs sont faites pour rester en écheveau et non pour être tricotées, donc désormais je m’orienterai vers des couleurs plus simples.

Mon 2è point négatif est le point « cocoon stitch » autant le rendu est beau (avec une laine moins chamarrée) autant la réalisation est d’un ennui…. j’ai bien cru qu’il allait basculer dans la catégorie « Tricot-Boulet ». Et pourtant j’aime bien cette maille à l’endroit qui serpente à travers ce cowl. Quoiqu’il en soit, il est parfait porté avec une chemise blanche tout ce qu’il y a de plus basique.

Last but not least #2

Et voilà, j’achève cette année 2013 avec mes dernières bricoles des vacances. C’est beau d’avoir du temps…

Tout d’abord, 2 petits bonnets « chouette » de KatyTricot, en Partner 3.5 de Phildar tricoté en double coloris Bruyère. Pour le 1er j’ai utilisé des aiguilles n°6 pour une taille 1, résultat : beaucoup trop petit, j’ai réitéré l’exercice avec des n°7, mouais bon, ça ira mais pas trop longtemps non plus. Je dois avoir un problème de bonnet en ce moment car je les fais toujours en double car les 1ers sont trop petits. :/

01 02 03 04Une petite manucure d’inspiration pinteresque… pour garder le sourire.  Go Ginza d’Essie.

01 02Une constellation… petite modification par rapport à mon dernier une perle oeil de tigre noir avec une belle étoile pour ne pas perdre le nord (Fournisseur… un peu partout je crois) 02 01Et pour bien finir l’année, j’ai de nouveau été publiée chez Knitted Art pour mon Holden Shawlette, dans la rubrique « Sept jours, Sept liens » et ça , ça fait trop plaisir !!!…

…et pour bien commencer la prochaine, je vous souhaite une belle et douce année 2014.

voeux 3

Textured shawl

3 pelotes de Lang Yarns Sol dégradé Bleu foncé ont suffi pour tricoter ce Textured shawl, aig 6. pour un rendu et un toucher très agréable car il s’agit d’un fil ruban en coton. Le point texturé est parfait. Je ne l’ai pas bloqué, pensant que c’est complètement inutile tant le fil est mou, il roulotte donc au centre mais ce n’est pas gênant.DSC_0899 DSC_0895 DSC_0896 DSC_0898 DSC_0926 DSC_0922 DSC_0903 DSC_0911Evidemment, vernis assorti avec un Sephora coloris Myrtille

Le Yarn bombing ou le 1er anniversaire du Tricothé limougeaud

A l’occasion du 1er anniversaire du tricothé de Limoges (et oui comme dans le titre), nous avons décidé de prendre d’assaut la barrière de notre lieu de rdv. (Un mardi sur deux et le 1er samedi
du mois : malheureusement je ne suis que très peu présente, l’emploi du temps familial étant bien assez chargé). Mais pour l’occasion, nous avons bravé les éléments, pour installer nos « plates
bandes » sur celle du lieu d’accueil. Seul le mobilier urbain n’a pas eu froid cette après-midi-là, un bon gros rhume est venu m’accompagner pour être sûr de bien fêter cet anniversaire.

 

L’avantage de ce genre d’évènement est d’écouler les pelotes restantes ou toutes moches que l’on a pu récupérer au tréfond des placards. Exit les merinos, alpaga, soie et coton, mais sus à
l’acrylique parfait pour l’évènement !

 

Yarn-bombing-Limoges 0334

Yarn-bombing-Limoges 0337

Yarn-bombing-Limoges 0342

 

A l’installation ou cachées derrière les appareils photos, nous retrouvons : Alice, Aline, Annick,
Caroline et Emilie-Anne. DOnc voici notre petit yarn bombing sans rpétention mais qui a eu le
mérite de faire participer bon nombre des membres de notre tricothé.

 

 

dsc 0260

Yarn-bombing-Limoges 0532

45537 4736703970923 247335664 n

Yarn-bombing-Limoges 0536

Yarn-bombing-Limoges 0533

Yarn-bombing-Limoges 0539

Yarn-bombing-Limoges 0544

Yarn-bombing-Limoges 0542

Yarn-bombing-Limoges 0543

Yarn-bombing-Limoges 0545

Yarn-bombing-Limoges 0547

Yarn-bombing-Limoges 0556

Yarn-bombing-Limoges 0552

Yarn-bombing-Limoges 0553

 

D’autres infos sur le blog officiel : Tricot Thé
Limoges

Maroc

Enfin je prends un peu de temps pour vous faire partager quelques découvertes marocaines. Je vous fais grâce des traditionnelles photos de vacances genre Martine à la plage, Martine à la montagne
ou encore Martine s’éclate comme une dingue en vacances. Non, je vais juste rester dans le thème de ce blog, la laine, les couleurs, les matières…

 

 

Etape 1- Les couleurs de Rabat


2013-03-27

 

Etape 2-Fès-

 

La soie de cactus avant et après transformation, ainsi que du 100% acrylique fièrement arboré dans les échoppes.

02-Fes 059302-Fes 058402-Fes 0651 

Les tanneries

02-Fes 0596

02-Fes 060502-Fes 0620

02-Fes 0652

02-Fes 0654

Je suis littéralement tombée amoureuse de ce tapis

 

Etape 3- Marrakech

 

2013-03-271

(oups j’ai laissé mes doigts devant l’objectif 😉 )

 

Et dans le quartiers des teinturiers, mon quartier du Saint Grââl, des tonnes de laine qui sèchent sur des bambous en travers les ruelles, des étoles qui se font bercer par le vent…

03-Marrakech 004203-Marrakech 0051

Est-il nécessaire de préciser que cette laine servira uniquement à faire des tapis, rien qu’à la voir elle me pique encore les doigts (pire qu’un gant de crin) et ce n’est pas que moi et mon
hypersensibilité à la laine kipique-et-kigratte…

 

03-Marrakech 006403-Marrakech 0047

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

03-Marrakech 0054

03-Marrakech 005503-Marrakech 0063

03-Marrakech 006003-Marrakech 0061

 

03-Marrakech 006603-Marrakech 008103-Marrakech 0083

 

03-Marrakech 008203-Marrakech 0412

 

03-Marrakech 0074

03-Marrakech 007803-Marrakech 0412

03-Marrakech 0410

03-Marrakech 044803-Marrakech 0456

 

03-Marrakech 0086     03-Marrakech 0405

 

03-Marrakech 0088

03-Marrakech 015703-Marrakech 0161

 

03-Marrakech 0406 03-Marrakech 0754

L’ancêtre du bobinoir

03-Marrakech 0413

03-Marrakech 042703-Marrakech 0752

 

03-Marrakech 0418

03-Marrakech 0455

03-Marrakech 041503-Marrakech 0431

03-Marrakech 044503-Marrakech 0432

03-Marrakech 044903-Marrakech 0454

 

Etape 4- Ouzoud

 

Les couleurs, soit, mais quand même ! ll devrait y avoir des lois pour empêcher un truc pareil. Telles les chutes du Niagara, on a trouvé des bâteaux somptueusement décorés et avec goût (surtout)
pour se rapprocher des cascades.

04-Ouzoud 0254

04-Ouzoud 0289

04-Ouzoud 0309

C’est donc à cet endroit précis que je me suis retrouvée en panne de laine pour mon trendy chale.

 

04-Ouzoud 0339

Si si, c’est bien moi qui tricote au milieu de rien, là, juste au-dessus

 

Etape 5 : Mon butin !!!!!

 

Je me suis laissée tenter par des chutes de cuir, de la laine et du fil fluo, des perles berbères et autres, des bobines de soie de cactus (avec une petite idée derrière la tête), des pompons…
Je n’ai plus qu’à avoir le temps pour m’en servir.

 

05-Butin 0477

05-Butin 0480