Col de riz

Restant toujours dans le thème de la Thaïlande, je me suis tricotée un col au point de riz. (Si quelqu’un ne voit pas le rapport entre la Thaïlande et le riz je lui jette ma 1ère pelote… ou un bol de riz, au choix).

Alors une pelote de Phil Country de Phildar plus tard avec des aiguilles n°8, un grand rectangle au point de riz et hop. Voici un projet rapide et très agréable à porter. Malheureusement, la Phil country n’est déjà plus au catalogue, ce que je trouve dommage car les coloris proposaient de très beaux chinés.
J’ai rajouté 4 gros boutons, dont 2 en raku que j’avais trouvé au Festival Le Lot et la Laine il y a 2 ans et 2 boutons en bois. Ce petit monde s’harmonise parfaitement avec les nuances de la laine.

03-point de riz01-point de riz 02-point de riz

Snoo’nours

Si on devait imaginer etre enveloppé dans un ours en peluche, on aurait probablement ça autour du cou. En phil harmonie pour la bordure en picot et en phil nounours pour le centre, d’une douceur incroyable,  le tout signé Phildar. J’ai agrandi un peu la partie centrale pour être un peu plus cocoonée et c’est parfait ainsi.

04-Snoo-nours03-Snoo-nours02-Snoo-nours01-Snoo-nours

Kelias

Tout est parti d’un hashtag sur Instagram : #kalkelias

D’accord, il ne fallait pas plus d’arguments pour me décider. Le mot d’ordre du moment étant de vider ma commode à pelote, me voilà en train de farfouiller dans mon stock pour trouver mon bonheur. Ça sera de la Cabotine de Phildar (oui encore) en miel et indigo.
Ce modèle de Bérangère Caillau me faisait de l’oeil depuis un moment déjà, et les rangs raccourcis agrémentés de petits trous… juste parfait pour moi …et mes aiguilles !

05-Kelias 01-Kelias 02-Kelias 04-Kelias 03-Kelias

Chunky Trendy

Mister Trendy suit la tendance phare de la saison, il s’est fait burgundy ou marsala ou encore pourpre selon Phildar… oui bon d’accord, en vrai il est bordeaux.
Je l’adore, armée de mes aiguilles n°10, 3 fils de Phil Light, 1 de Glitter de Drops, et c’est parti pour un Trendy un peu revisité. J’ai fait une augmentation par rang, comme préconisé dans le tuto de Mlle Sophie, le temps de finir ma 1ere longueur de pelote et ensuite, j’ai augmenté de 2 mailles à chaque rang pour l’ouvrir au max, il est donc méga géant, méga couvrant, c’est donc une couverture trendy aussi douce qu’un nuage.
Et surtout, parfaitement assorti à mon Black Orchid d’ILNP.

02-chunky trendy 01-chunky trendy 3-chunky trendy

Philémon

Dans la famille du poulailler, je voudrais Philémon s’il te plaît ?
J’ai déjà Benoît, Asymmetric Odette, maintenant Philémon, Joseph est en cours et Claude ne va pas attendre l’hiver si tout va bien. La famille se complète petit à petit pour mon plus grand plaisir. Les patrons de La Poule sont clairs, et leurs simplicité me convient parfaitement entre 2 modèles un peu longuets. Bon ok, je n’ai pas été très productive cette été, mais j’ai retrouvé le chemin de mes aiguilles grâce à Philémon, donc merci Monsieur.

Philémon a été tricoté avec de l’Alpaca Silk de Drops, une merveille de douceur avec un très joli drappé et ne doit pas peser plus de 2.5 g.

01-Philémon 02-Philémon 03-Philémon 04-Philémon(Désolée pour les photos pourries)

Le pull de la loose

1 – Prendre le temps de répondre favorablement à la requête de sa descendance : OK
2 – Prendre le temps de faire choisir à ladite descendance son modèle de prédilection : OK
3 – Utiliser (enfin !) son stock de pelotes préalablement acquises pour faire un pull à la 1ere descendance qui, ayant grandi plus vite que la musique, le stock n’était donc plus assez conséquent, a attendu de trouver un projet adapté (on respire ici) : OK
4 – Se débattre avec cette jolie laine (Frisou Phil de Phildar) au rendu éponge comme quand j’etais petite (j’adorais) : OK (jolie mais pas pratique pour 2 sous, elle est restée commercialiser une saison voire 2 seulement)
5 – Tricoter le pull, coudre le pull (soutraitance de la couture, se référer au point n°4) : OK et OK
6 – Annoncer fièrement au propriétaire la portabilité du pull tant attendu : OK
7 – Refuser de porter le pull : OK
8 – Refuser de porter le pull même juste pour les photos du blog : OK
9 – Prendre le pull abandonné en photo : OK
10 – Se jurer de ne plus tricoter pour mes petits ingrats : OK

04-tunisien 02-tunisien 03-tunisien 01-tunisienJ’avais encore un peu d’espoir de voir le pull porté car il a été fini il y a déjà un petit moment mais non, j’entame un deuil douloureux. Ce pull est tout neuf et mort-né 🙁

#modePierreBermart : » Avec son encolure tunisienne, le pull de la loose offre une large accessibilité du passage de la tête. N’étant pas seulement de la loose mais ayant aussi un porté loose, le petit pull reste confortable en toute circonstance. Il peut habiller vos petits en 5-6 ans s’ ils se décident à suivre vos conseils précieux en matière de mode. »

Victoire

Je retrouve le chemin du blog grâce à la jolie Victoire, qui est venue agrandir la famille. Ravie de sortir mes aiguilles pour de la layette, je m’offre le plaisir de refaire le petit gilet en point de godron de Mamoizelle K.

Accompagnée de ma pelote de cabotine blanche de Phildar je me lance.

03-victoire 04-victoire 05-victoire 06-victoire 02-victoire 01-victoireBienvenue Victoire

Boutons La droguerie
Etiquette maison.
Barrettes Papa pique et maman coud.

L’objet de mon affection

Quel est-il ? tout simplement le Color Affection de Veera Välimäki. De belles lignes, des rangs raccourcis et une laine d’une douceur et d’un tombé incroyables, la Baby Alpacasilk de Drops, du bonheur en pelotes !

01-Color affection 04-Color affection 02-Color affection 03-Color affection 05-Color affection 06-Color affectionEt puis comme un bonheur n’arrive jamais seul, un petit shooting bien agréable avec mon amie de toujours, Alexandra qui s’est acharnée à me prendre en entier et en no make up (OMG), alors une fois n’est pas coutume… me voici.

IMG_1361 IMG_1376 IMG_1379Alex’ que vous pouvez retrouver sur sa page facebook AVP Portfolio, s’est invitée dans mon atelier et s’est mise à m’observer et m’envahir de pelotes pour le plus grand plaisir de son objectif.

Puff Daddy

Astuce du jour : Comment économiser ne pas dépenser 70€ en accessoire déco pour le salon en un rien de temps ? Fastoche !!!…euh pardon, maintenant il paraît qu’on dit « fastouche« . Mon fils de 8 ans pense que sa mère est naze quand je dis fastoche. Bientôt il va croire que je parlais latin quand j’étais jeune. (hier donc)
Alors c’est simple, vous prenez 2 bobines de RibbonXL de Hooked, une paire d’aiguilles de 10, le patron du Puff Daddy, une série télé et en quelques épisodes vous obtenez ce pouf qui coute bien trop cher dans les magasins de déco ou de VPC.
Pour le motif, j’ai tenté le point mousse mais bof, ça ne rendait rien. Donc hop, un mélange de 2 rangs jersey + 1 rang envers et me voilà satisfaite.

01-puff 03-puff 04-puff 02-puffCôté rembourrage, un vieux coussin d’allaitement tout dézingué et un oreiller dans un état identique… et voilà !!!!
Même mes garçons n’en reviennent pas que j’ai fait ça. (genre je tricote sous leur nez des torsades et de la dentelle à tout va, et les voilà extasiés devant un simple rectangle… soupir)

Bout de canapé bois : Maison du monde.

Brambles béret

Oh oui je sais, je vous vois venir : « Elle fait n’importe quoi, c’est plus la saison toussa toussa ».

Et je répondrais : « Mais naaaan, je sais, c’est juste qu’il était fini depuis bien longtemps (à la bonne saison donc) mais j’attendais juste de voir sa future propriétaire. Voilà qui est fait. « 

Un petit béret tout doux, tout gris (retour aux fondamentaux), en laine Atout de Phildar que j’ai tricotée en aig 4, coloris acier. Le prochain je le ferais en 5 pour plus de souplesse.

04-brambles03-brambles02-brambles01-brambles

Ce Brambles béret,  est un judicieux entrelats de torsades et de point de riz, très agréable à tricoter et en plus, gratuit sur Ravelry. Allez-y les yeux fermés. J’en suis ravie et je ne suis pas la seule 😉