A la belle étoile

Puisque nous en étions au Liberty c’est la vie, continuons dans cette lancée. Pour ne rien vous cacher, j’ai passé 2 longs et interminables mois, loin de mes aiguilles. si si…soupir
Bien loin des discours tricothérapiques (oui oui on va dire que ça existe), le constat est sans appel : Trop de tricot tue le tricot… enfin les doigts et les poignets plutôt.
Il a donc bien fallu que mes doigts s’occupent autrement, d’où les retrouvailles avec mes pinces à bijoux et de bons vrais fondamentaux avec ce bracelet noué en Liberty Fairford et sa jolie étoile. (On croirait un menu d’un étoilé Michelin : Ecrasé de pommes de terre à l’ancienne avec son roulé de porc cuit à l’étouffé et sa pointe de muscade… pour ne pas dire Purée – Jambon)

01 02Matériel La Droguerie ou presque, Pot Ikea

Couleur d’automne

Cela faisait si longtemps que je n’avais pas bijouté que je me demandais si je savais encore faire. Alors pour commencer recommencer, j’ai monté un jonc tout simple agrémenté d’un petit bout de Liberty Wiltshire vert, car le Liberty, c’est la vie !

01 02Matériel Cooleurs, pot Ikéa.

Le lutin du Père Noël

Cette année, j’ai joué le lutin pour d’autres Père Noël que le mien. J’avais quand même quelques lignes directrices, BO, bracelets, sautoirs, broches et les couleurs demandées.

Je n’avais plus qu’à faire chauffer mes pinces à bijouter et m’amuser comme bon me semblait. Voilà qui me convient parfaitement.

  06-lutins 05-lutins 02-lutins 01-lutin 03-lutins 04-lutins07-lutins10-lutins 09-lutins 11-lutins 08-lutins

3 petits tours

Je ne tergiverse plus sur l’expression « less is more ». Non … fini… F-I-N-I… Je tends de plus en plus vers le minimaliste quand il est question de bijou. Minimaliste ne signifie pas non plus tout petit-minuscule, juste la simplicité. La simplicité du bois brut et d’un cordon liberty que je ne me lasse pas d’utiliser ; le misty rose-rouge.

DSC_0239 DSC_0237 DSC_0238 DSC_0242